S'élever, une exposition permanente de l'IUSMM - Les Impatients

S'élever, une exposition permanente de l'IUSMM

Dès le 2 décembre 2021, le corridor de l’aile 203 de la Clinique Lahaise 200, à l’Institut universitaire en santé mentale de Montréal (IUSMM), accueillera l’exposition permanente S’élever. Des usagers et ergothérapeutes de la Clinique des troubles psychotiques présentent leurs œuvres. Par le biais de l’art, ceux-ci ont réussi à améliorer concrètement le décor de leur environnement de soins, en plus d’exprimer leurs émotions tout en s’impliquant dans leur processus de rétablissement.

Le contexte :
En 2020, Audrey Marineau et Lysianne Bernard, ergothérapeutes à l’Institut universitaire en santé mentale de Montréal, ont eu l’idée de mettre sur pied un groupe thérapeutique. Buts de l’exercice : permettre aux usagers de la Clinique des troubles psychotiques de prendre part à un changement dans leur environnement de soins, tout en s’impliquant dans leur processus de rétablissement par l’intermédiaire d’un médium aussi éloquent que l’art.

Le lieu :
C’est à la Clinique Lahaise 200, située au pavillon du même nom, à l’IUSMM, que le projet a élu domicile. Et pour cause : ce milieu clinique plutôt froid est côtoyé par des professionnels et des usagers. Il gagnait donc grandement à bénéficier d’un élan de créativité, histoire de rendre son décor plus agréable, plus coloré et plus invitant.

La clientèle :
Le groupe thérapeutique de la Galerie Lahaise a officiellement pris son envol en septembre 2021. Aidées par une ergothérapeute stagiaire, par l’artiste québécoise Ana Roy et par les artistes responsables de notre atelier de Pointe-aux-Trembles, France Sevillano et Serge Daigneault, Mmes Marineau et Bernard ont utilisé l’art comme modalité thérapeutique pour épauler, accompagner et guider sept usagers de la Clinique Lahaise 200.

La démarche thérapeutique et artistique :
Les œuvres des usagers-artistes ont été créées à partir d’un champ lexical inspirant et résilient. De ce champ lexical a aussi émergé S’élever, un verbe d’action tout indiqué pour titrer de judicieuse façon l’exposition. Derrière cette exposition, se profile donc une démarche aussi thérapeutique qu’artistique. C’est à travers une série d’ateliers créatifs et de séances pratiques que les œuvres d’art sont nées. Faites d’acrylique sur bois, elles reflètent la vision du monde et les rêves qui bercent chacun des usagers.

Nous vous invitons à découvrir cette première exposition permanente rendue possible grâce au soutien de la Fondation de l’IUSMM, du CIUSSS de l’Est-de-l’Île-de-Montréal, d’Ana Roy et des Impatients. Il vous suffit, pour ce faire, de déambuler à votre guise dans le corridor de l’aile 203 de la Clinique Lahaise 200, située à l’IUSMM.

Voir des photos de l’exposition sur Facebook.

 

Source: Institut universitaire en santé mentale de Montréal